Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Silence, je cause ! Le blog du petit mouton noir qui faisait bêê bêê et que personne ne voulait écouter

Dans la série "J'apprends à lire une étiquette" - E621

13 Février 2009 , Rédigé par Le-mouton-noir Publié dans #les vilains articles du mouton

heu, normalement, il doit y avoir une zoulie image de Martine, ici ! vous la voyez pas ? En effet, c'est pas normal !
Le mouton noir fait ses courses

En bon petit consommateur (ir)responsable, le mouton qui déjà, achète peu, essaye d'acheter BIEN.

Vous le découvrirez rapidement au fil de ce blog qu'il il ne laisse rien passer, toutes les étiquettes de ses achats sont passées au crible, particulièrement si l'achat en question a vocation de transiter par son estomac.

Oui on sait, de toute façon comment ça va finir, mais avant de finir en pâté dans la cuvette des WC  tous les nutriments auront eu le temps d'empoisonner  de nourrir le mouton. Alors il préfère savoir un peu ce qu'll mange.

Avec le temps, c'est devenu tellement normal, qu'il ne comprend même plus comment on peut acheter un aliment (sur)emballé dans un truc opaque (et polluant) et l'avaler sans se soucier de ce qu'il contient.

Mais bon, quand il voit le nombre de gens qui prennent bien des médicaments sans lire la notice, de quoi faudrait-il encore s'étonner ?

Bref.

Y'a des milliers de choses à dire sur une façon de s'alimenter correctement, et contrairement à ce que l'on pense, ce n'est pas si difficile que cela en a l'air.
Mais bon, comme le mouton est toujours en retard pour ses beaux projets de bouquins, de supersite informatif ... , il préfère la solution provisoire de petits articles sur un point précis qu'il mettra sur ce blog.

(et puis, il a surtout compris, qu'au délà de 20 lignes plus personne ne lisait ....  et aussi que les bons petits consommateurs, c'est un peu comme les gosses, on les guide un pas à la fois pour qu'ils apprennent à marcher seuls ... )

Les moutons (de panurge) font leurs courses

Nous voilà donc en situation : vous êtes un parfait petit consommateur, et vous vous rendez dans votre magasin, supermarché, épicerie  (biffez la mention inutile) habituel faire vos emplettes.

Au delà de toute la manipulation dont vous faîtes l'objet (publicité, marketing, positionnement dans les rayons, effets de mode...) , vous allez comme tout le monde acheter de la boustifaille et normalement, un certain nombre de paramètres guident vos choix. Par exemple, entre deux fromages, vous prendrez peut-être le moins cher. Entre deux paquets de chips, la marque la plus connue. Entre deux sauces, celle qui sera la moins calorique (du moins le pensez-vous.)

Il serait temps que vous appreniez à choisir, en jetant un oeil aux étiquettes. Vous savez, cette liste d'ingrédient écrite en tout petit, derrière ?  Non ce n'est pas difficile, et sans apprendre par coeur le contenu des bouquins sur le sujet, il suffit parfois de connaître quelques règles essentielles pour que tout change, déjà dans votre santé. Oui c'est très utile.  Entre un aliment-poison et un aliment-poison, vous avez le droit de choisir lequel est le meilleur pour vous (comment ça, j'ai dit 2 fois la même chose ?), et je dirais même plus, concernant vos enfants vous avez le DEVOIR de choisir ce qu'il y a de meilleur.
Et ce qu'il y a de meilleur c'est pas le kinder pinguin de la pub, non non non, même si  "Julie, en maman responsable choisit toujours le meilleur pour ses enfants tulutulutu "

Bref, on va y aller doucement, ok ?

Les additifs alimentaires, E comme Empoisonnement ?

Je vais vous faire prendre le même chemin que celui que j'ai parcouru. D'abord, je me suis demandée "mais c'est quoi cette triclée de E à la fin de la compo d'un produit " ?  Et pourquoi il faut ajouter des additifs alors que quand je cuisine moi, chez moi, dans ma maison à moi, j'en ai pas besoin, de tous ces E machins et pourtant ma boustifaille est bonne !

Les additifs alimentaires ont des raison d'être multiples : conservateurs, exhausteurs de goûts, colorants, édulcorants, agent de textures, agent d'enrobage ...  et sont destinés, pour la plupart à rendre l'aliment concerné plus attractif pour que vous l'achetiez, plus goûteux pour que vous en redemandiez.

La plupart sont d'origine chimique. Leur inocuité est plus que contestée, certains sont interdits dans un pays, autorisés dans un autre. Les études scientifiques existent et parfois leur résultats sont contradictoires, parfois elles sont sabotées en manque de moyens pour aboutir à des résultats clairs et définitifs, et surtout elles sont rarement portées à la connaissance du grand public. (les moutons comme vous et moi)

Certains sont pourtant plus qu'inquiétants, ainsi le caractère favorisant l'hyperactivité relevé dans tous les colorants des bonbons que les enfants ingurgitent devraient nous faire réfléchir ...

E 621 : Glutamate monosodique

Parmis ces additifs, j'en met un au tableau noir, ce soir : le E621.

Vous venez de tiquer ? vous en avez déjà entendu parler ?  C'est juste ! c'est bien un des plus controversé.

Gluta Quoi ?

Glutamate. C'est un exhausteur de goût synthétique (goût salé), ... qui a la propriété amusante de stimuler votre appétit et de vous donner l’envie d'en manger encore et encore ...  Rien que pour ça, j'ai déjà plus envie d'en manger.

Ouais, bon, et à part ça c'est quoi le problème ?

Produit fortement allergène, parfois mortel si ingéré en cas d’allergie,
il a été aussi épinglé comme responsable de ce qu'on appelle communément  le “syndrôme du resto chinois” : nausées, malaise, mal de tête   ...

Son autre problème c'est sa toxicité avérée sur les neurones, et probablement aussi sur d’autres organes.
Et aussi qu'il serait cancérigène, et un puissant stimulant pour les tumeurs cancéreuses ...  

Je vous invite fortement à consulter à ce sujet l'extrait du livre de Corinne Gouget  "Danger, additifs alimentaires" paru aux éditions Chariot d'or et même de courir l'acheter si vous pouvez (environ 9 euros, pas cher, pas cher)

Où le trouve-ton ?  (le E621, pas le bouquin !)

C'est bien le problème, on le trouve presque partout ! 

Mais en particulier dans :

- la nourriture asiatique et les restaurants chinois qui en usent et en abusent,
- les chips et amuse gueule salé, (casi tous, d’ailleurs, ça y est j'ai vu la lumière dans vos yeux vous avez enfin compris pourquoi quand vous commenciez un paquet vous le finissiez toujours ... ! )
- les conserves et plats tout préparés.  (type salade de thon, salade préparée, plat à réchauffer)
- les soupes en sachets, etc.

Comment le reconnaître ?


Commencez donc par apprendre ses petits noms:

- Glutamate,
- Glutamate monosodique (GMS ou MSG en anglais)
- Glutamate monopotassique,
- Acide glutamique,
- E621, (et accesoirement ses petits frères : E 622. 623. 624. 625)

Et ensuite sachez, que même non mentionné sur l'étiquette, il est présent de manière cachée à travers les ingrédients suivants :

- Huiles et graisses hydrogénées,
- Protéines hydrogénées,
- Gélatine,
- Caséinate de sodium et de calcium,
- Levure rajoutée,
- Extrait de levure,
- Huiles de maïs (certaines)

Exercice pratique

Courez dans votre placard et faîtes la liste de tous les produits contenant du E621 ...

Par exemple, ces délicieuses chips qu'un collègue a amenées au bureau hier sont un exemple parfait : Ici vous devriez voir la photographie d'une étiquette. Comment ça, ça ne marche pas ???
Surtout ne hurlez pas : vous risquez d'en trouvez beaucoup !  Vous n'êtes pas mort pour autant... pas encore du moins ...  ce n'est donc pas une raison pour ne pas faire attention.

Il ne vous reste plus qu'à vérifier plus attentivement vos étiquettes la prochaine fois et entre deux produits, choisir celui qui n'en contient pas.

Particulièrement si ces produits sont destinés à des enfants ou à une femme enceinte. En effet, le GMS traverserait le placenta jusqu'au cerveau de l'enfant ...  Alors, svp, faîte un effort !

Et n'oubliez pas :  Il n'y a que quand on fait  "soi-même" qu'on est certain de ce qu'on mange vraiment.


En savoir plus

DANGER, additifs alimentaires, le guide pour ne plus vous empoisonner,Corrine Gouget, Editions Chariot D'or.
E621 Page 109-114. Particulièrement la liste des effets secondaires liés à la toxicité du GMS, impressionant !
Lisez l'extrait sur le E621 Ici.

Consultez le site de l'auteur, Santé en danger.

Savez-vous vraiment ce que vous mangez ? Le vrai mode d'emploi des étiquettes alimentaires, Laurence Witner, LEduc Editions.  Une référence ce bouquin !

Symptoms of MSG Sensitivty, based on books by Dr. Blaylock and Dr. Schwartz (En)

Additifs alimentaires, les ingrédients dangereux présents sur l'étiquette de vos aliments.


Le syndrôme des restaurants chinois


Le syndrôme du restaurant chinois, ou le E621

Les différents additifs alimentaires, Dr Robert Séror


Du poison dans son assiette, la jungle des additifs alimentaire


Liste des additifs alimentaires


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

ortolan 06/12/2010 10:47


Caque fois que j' ai l' occasion de faire une conférence sur les plantes toxiques ou l' usage de désherbant de type "round up" je ne manque pas de souligner le danger de cette substance, le "round
up" étant un produit très voisin du e621, il mime les mêmes symptômes ; c' est à dire comme c' est un neurotransmetteur,lorsque celui-ci est en excès il fait exploser les neurones ce qui entraîne
une dégénéressence du cerveau.


Le-mouton-noir 10/08/2011 09:42



Merci Ortolan pour ces précisions.  J'ignorais totalement que le E621 était cousin avec le RoundUp... *vomis* 



Francky 21/07/2009 07:52

Bravo miss. Très bien expliqué et très effrayant surtout juste après le déjeûner. Mais j'ai vérifié, il n'y avait pas de trace de E621 dans mon assiette. Ouf ...

calaboum 26/03/2009 11:37

je vous remercie pour votre site. je le fréquente depuis quelques temps et je le trouve génial, bien que je préférerais ne pas en avoir besoin !

Merci et continuez.

tita 22/02/2009 17:53

c'est vrai..on peut tous changer nos (mauvaises habitudes )alimentaires..j'ai depuis quelques z'années le guide de corinne gouget il est d'un petit format et pratique dans une pocket..on à de bon aliments alors autant sans nourrir..et il faut aussi que les consommateurs arrete de croire que le bon est cher!!..en tout cas pas plus cher que la merdasse en barquette!!..

MYSTERE 28/12/2016 21:31

je vous remercie je viens de manger du saucisson acheté a leclerc par mon mari .je regarde l'étiquette charcutterie artsanale MOIROUD pur porc poids o,476kg 9,83euros colorants E 621 E 252 une belle référence a éviter j'ai toujours boycoté le roundUp pour mon terrain et je continue de manger les légumes de mon jardin les légumes bios existent aussi