Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Silence, je cause ! Le blog du petit mouton noir qui faisait bêê bêê et que personne ne voulait écouter

Y'en a plein le dos !

19 Mars 2009 , Rédigé par Le-mouton-noir Publié dans #Le mouton cobbaye a testé...

Et vous, vous vous tenez droit ?


Il y a quelques mois, dans le cadre de ce brise-santé qu'est le boulot, Mouton a suivi une formation de prévention pour les douleurs de dos, de nuque et RSI (douleurs faisant suite à un travail répétitif, par ex les poignets pour la souris).

Formation dans laquelle il a appris à “bien se tenir” (et y'avait du boulot ! vous avez déjà vu un mouton se tenir droit, vous ?), à bien s'asseoir et se lever, à soulever du poids lourd sans se casser le dos, à régler le poste de travail de la meilleure manière, etc.

On y pense généralement pas, mais 80 à 100 % de la population occidentale aura un jour des problèmes de dos ou de nuque. (Youpie, encore une malade de civilisation !)

Pourquoi ? Parce que nous nous tenons quotidiennement mal. Nous nous abaissons et nous penchons très mal pour soulever des poids ou ramasser des objets, et aussi nous nous vautrons dans nos fauteuils, et nous travaillons beaucoup à l'ordinateur sur des postes de travail mal adapté.

Les problèmes ne surgissent pas forcément après des travaux lourds comme on pourrait le croire (les professionnels habitués aux charges lourdes sont généralement formés pour le faire sans danger) ; mais par la répétition année après année de mauvaises positions de travail qui peuvent à la longue occasionner douleurs, blocages, lumbagos, et hernies.

A titre d’exemple, en position assise correcte, la pression exercée sur notre dos (et plus exactement sur les disques de notre colonne vertébrales, qui jouent le rôle d’amortisseurs entre nos vertèbres et assurent notre mobilité) est d’environ 100 kg pour une personne de poids moyen.  ... tandis qu’en position assise incorrecte, cette pression peut atteindre les 300 kg !

Si vous avez une tête de 5 à 7 kg, votre colonne cervicale doit déployer une force de 35 kg pour la maintenir penchée en avant, d’où un total de 42 kg de pression sur les disques de la nuque.

En fléchissant les genoux au maximum, ceux-ci doivent supporter jusqu’à 2X le poids total de votre corps.

La répétition jour après jour et année après année de ces forces sur la colonne, ajoutée au manque de repos (période de récupération indispensable), et à l’usure de l'âge, contribue à l’apparition des problèmes qui auraient pu être facilement évité.

Et une fois ces problèmes déclarés, la perpétuation des mauvais habitudes peuvent les aggraver sérieusement. (hernies, paralysies ...)

Les problèmes de dos peuvent donc affecter tout un chacun, même s'il exerce un travail de bureau à priori léger. La prévention est donc essentielle pour remédier à ce phénomène.

Après la formation, les exercices, et l’adaptation de nos postes de travail, nous avons tous énormément souffert de douleur au dos, aux cervicales et encore aux cuisses.  Preuve que mal habitués, nous ne faisions pas travailler les muscles destinés à nous soutenir correctement.


La position la plus sécuritaire à employer au maximum (en position assise ou lorsqu’on soulève du poids, ou ramasse quelque chose) est de :

> garder le bas du dos creux (et non courbé) ; pour ça le bassin doit basculer vers l’avant (et non pas vers l’arrière) ;
> la nuque droite (pas inclinée vers l’avant) ;
> d’éviter les torsions (pivoter sur les jambes plutôt),
> et pour s’abaisser, fléchir les jambes mais jamais à fond (ce sont les muscles des cuisses qui doivent supporter la force pas les genoux).  

Franchement, ça vaut la peine de le savoir même si c’est pas facile du tout à s’y faire.

Ok, ok :  Je concède, ça fait un peu “ singe ” (un mouton qui fait le singe, a-t-on jamais vu ça ?) mais il paraît que c’est la position naturelle, d’ailleurs observez faire les touts-petits enfants !

Les petiots qui commencent à marcher et trimballer partout, ils se positionnent naturellement correctement, emploient des positions sécuritaires pour se mouvoir, et préfère généralement s'accroupir plutôt que de s'asseoir... Ce sont eux qui ont raison ! 

Évidemment ça ne dure pas longtemps, après, ils s'adaptent à notre superbe mode de vie civilisé : ils font la connaissance avec le duo fauteuil-tévé, et à 3 ans, s’ammolisent sur les bancs de l’école ...

Bon tout ça pour dire que, si ça vous intéresse de savoir comment il faut se tenir, et comment il faut adapter son poste de travail, c'est par ici.


A pluche ... et tenez-vous bien !

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

tita 23/03/2009 11:22

ouais oulala..je suis assise sur des pouffs et toutes de travers!!mon mal est devenu chronique faute de n'avoir su me tenir correctement!! je vais aller voir le lien..

Le-mouton-noir 23/03/2009 11:32


Salut Tita
sur le lien, c'est la brochure que nous avons reçu à la formation que j'ai numérisé en pdf que je propose en téléchargement. 

ça y est pas beau ça ?   

Courage pour le mal de dos ça ne dois pas être gai.