Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Silence, je cause ! Le blog du petit mouton noir qui faisait bêê bêê et que personne ne voulait écouter

HOME : il reste 10 ans ... Bougez-vous la dedans !

14 Juin 2009 , Rédigé par Le-mouton-noir Publié dans #La TV du mouton

Hello Hello !

Je suppose que vous avez tous vu, ou du moins entendu parler du film HOME de Yann Arthus Bertrand ?

Bon, j'avertis d'entrée de jeu QUE NON, j'ai pas du envie d'entrer dans la polémique : OUI ce film a été financé par des gens pas du tout écolo, OUI ce film a été tourné en hélicoptère. NON personne n'est parfait. La fin justifie-t-elle les moyens ? Parfois.

Vàlà.

Comme je le disais sur un forum, déjà, j'avoue que j'aime beaucoup le travail de photographe de YAB. En dehors de toute polémique, il faut lui laisser ça, ce type a un immense talent. Il a été le premier à faire des prises de vue aériennes aussi splendides. Beaucoup imité par la suite, jamais égalé. Voilà c'est dit. 

Et, c'est dit : PROUTE pour les râleurs de tout poil.

Après, j'aime beaucoup sa série " vu du ciel "
Il y explique en épisodes thématiques de bonnes choses sur l'écologie. La première émission est d'ailleurs la plus importante et la plus intelligente : il y est démontré à quel point la terre vit sur une équilibre précieux, redoutablement précis et extrêmement fragile, on enlève une pièce du puzzle et blam tout s'effondre !

Dans ces émissions on montre de visu les ravages directs du saccage de la planète et de l'environnement, et on a beau être préparé, pas moyen pour mouton de garder les yeux secs devant pareilles images de destruction...

Et ce que j'aime aussi c'est que dans cette série, on ne montre pas que la nature, on ne montre pas que "le mauvais", mais on y montre aussi les hommes, on donne la parole aux gens. On montre bien à quel point l'écologie c'est compliqué, entre sauvegarde de l'environnement et survie d'une population dépendante de celui-ci, entre intérêt politico-économique et désarroi d'une population impuissante parfois. Et bien sûr, on y montre toute l'énergie des personnes qui luttent corps et âmes pour changer "ça".

Vraiment, j'aime bien. J'y ai appris des choses que j'ignorais encore, et j'ai été choquée de voir l'ampleur des déforestations par exemple. Je veux dire, de le voir, en vrai, en images. On a beau dire, une image, ça marque toujours plus qu'un long discours. ...

Je pense donc que cette série atteint son but, à savoir heurter les téléspectateurs, et en même temps apporter une lueur d'espoir en montrant qu'on peut faire autre chose, et de leur permettre de se dire "bon allez, je m'y met aussi !"

Pour le film HOME, je dois dire que j'ai été à la fois éblouie et ... déçue.

Éblouie, parce que comme d'habitude, les images sont sublimes. Et, comme d'habitude, YAB a mis au point un commentaire qui soit à fois juste, et percutant, mais sans être ni agressif ni excessivement moralisateur.

Éblouie, parce que ce film a été diffusé gratuitement partout dans le monde, à la télé, au ciné et sur internet. Vu par des millions de gens et qu'on en parlait un peu partout après : c'était le but et il est atteint : CHAPEAU BAS YANN !

Déçue, car pour moi qui ai vu presque toutes les émissions vu du ciel, je regarde HOME comme en étant grosso-modo un grand résumé ... Et je n'y apprends rien de plus que ce que je connaisses déjà (enfin presque)

Déçue aussi, car pour reprendre l'expression que j'ai lue (de Raffa je crois ?), sur un forum : y'a le côté " viens, je te prends par la main et je t'explique " qui est agaçant pour les personnes averties comme nous, MAIS ce film ne visait pas les personnes averties, bien au contraire. Donc je passe au dessus. (pis on peut reprocher à Mouton de faire parfois des articles un peu comme ça aussi alors )

Mais bon, ce film a atteint son but : prévenir le monde entier que maintenant, c'est FINI de déconner. 
Il resterait selon certains avis DIX ANS à l'humanité pour changer le cours de l'histoire.


Alors, on ne reviendra pas en arrière, certains dégâts sont irrémédiables et le réchauffement climatique AURA BIEN lieu ............ 

Mais celui-ci peut encore être plus grave que prévu, et l'inconnue la plus importante est le permafrost : une zone de terre gelée en Sibérie qui contient en elle des tonnes de gaz méthane, un gaz à l'effet de serre 20 fois plus puissant que le CO2 ...

Si le permafrost fond - ce qui risque d'arriver avec l'aggravement du réchauffement climatique - cette gigantesque poche de méthane se retrouverait dans l'atmosphère et nul ne peut prédire ce qui arrivera ... sinon que le réchauffement du climat s'emballera mais jusqu'où ? Personne ne sait, et ... vaut mieux pas savoir les gars ... mieux vaut pas qu'on voie ça ...

A la suite de ce film, plusieurs personnes sont restée un peu "koi" et ont balbutié un : "mais ... qu'est-ce qu'on peut faire...?"

Ce à quoi a répondu brillament Raffa sur son blog. Et je suis entièrement d'accord avec son analyse !

Elle y résume en gros ce que les écolos disent depuis des années, mais au moins c'est court, c'est clair est c'est direct.

Comme elle dit elle-même : "ces propositions sont bien évidemment non exhaustives, à prendre ou à laisser, dans l'ordre ou le désordre, en tout ou en partie, progressivement, en y mettant les échéances que l'on veut, en s'autorisant des retours en arrière si nécessaire."

Ces dix point sont aussi un formidable bilan que tous les apprentis écologistes peuvent faire pour voir où ils en sont ...
ET mouton ne se défilera pas ...

Hop, à l'eau mouton !


1 - Changer de banque :

C'est fait ! Mouton a quitté le gros bateau de la banque n°1 de Belgique qui coulait comme le Titanic (enfin c'est ce qu'on faisait croire) et qui a été bradé comme une vieille épave aux français qui se frottent désormais les mains ... (vous comprendrez aisément de quelle banque je parle ...)

Mouton a ouvert ses comptes courants dans une petite banque rikiki gérée par un réseau d'indépendants. Oui : le genre de banque où faut aller au guichet pour faire des opérations ... le genre de banque où donc, la gauchetière vous dit "bonjour" et vous appelle par votre nom quand vous passez le pas de la porte. Non mais. (ça change du distributeur automatique en panne 3 fois sur 4)

Quand à son épargne, son petit bas de laine (pour un mouton normal d'avoir de la laine non?), il a découvert TRIODOS, et il ne le regrettera pas de sitôt !!!! 

Fini de financer des entreprises anti-écologique, des ventes d'armes dans les pays en guerres, des commerces inéquitables, et le travail des enfants !

Enfin une banque qui vous envoie régulièrement compte de tous les investissements qu'elle a fait avec VOTRE argent. Enfin mes sous qui peuvent servir à financer des projets écologiques, humains, sociaux, culturels dans MON PAYS, SES ENTREPRISES et SES CONCITOYENS.
Que c'est bon vous n'avez pas idée ! ET vive l'argent responsable ! 

Point noir : Mouton réfléchit à la possibilité de participer à un SEL, banque de temps et autres système d'échange, de troc et de partage de service. L'idée de créer une monnaie parallèle solidaire (et éventuellement illégale ...) lui trotte dans la tête aussi depuis un moment.  (depuis "l'argent" en réalité)

2 - Diminuer notre consommation d'énergie sur tous les plans :

Mouton fait ce qu'il peut avec ses moyens du bords.

A la maison, Mouton ne laisse pas couler le robinet quand il se brosse les dents (mouton utilise en guise gobelet de récup un pot de yaourt pour se laver les dents). Mouton éteint la télé laissé en veille par papa et maman mouton, Mouton essaye de ne pas laisser l'ordinateur allumé quand il est pas là, Mouton fait sécher ses linges à l'air libre plutôt qu'en séchoir électrique, Mouton a coupé définitivement le chauffage dans sa chambre (et vive les couvertures garnies de plumes!)...

Point noir : Mouton oublie trop souvent de débrancher le fer à repasser.......

Au bureau, Mouton recycle le papier, il récupère les papiers de tout le monde et réimprime derrière même si ça ennuie tout le monde (surtout quand il oublie son papier dans la photocopieuse, et que les autres n'apprécient pas voir leur document s'imprimer sur du papier de récup) ...  Mouton éteint les lampes inutiles et les radios oubliées des collègues. Mouton éteint à la cuisine où on ne fait que passer mais où c'est toujours allumé. Mouton rabat enfin les oreilles de tout le monde avec son écologie ........  

Point noir :  Il caille tellement l'hiver au bureau que Mouton ne peut pas s'empêcher d'allumer sa chaufferette électrique........

3 -Diminuer notre consommation de viande :

Mouton a de la chance de ne pas trop aimer la viande, il n'en mange pas nécessairement tous les jours, mais même s'il en mange peu, il est loin d'être végétarien ...

Pour sa défense, il dira qu'il n'achète pas sa viande aux gros fournisseurs industriels qui font de la bidoche de m*** élevée en batterie et gavée d'antibio.

Sa viande (hélas pas bio) vient du petit boucher de quartier qui l'a achetée aux agriculteurs de la région ...
ou alors du collègue pseudo-fermier de tel ami qui lui a acheté un demi-boeuf qu'il vous propose de partager avec vous, ou du copain pseudo-fermier qui vous vend ses lapins ou agneau élevé à la maison, ou du papa fermier de la cousine qui lui, vous livre poule et cochon ... (ha les bonnes relations!) bref, que du bon, pas bio mais je sais ce qu'ont mangé les bêtes et comment elles sont traitées ! Rien à voir avec ce qu'on mange habituellement et pourtant 2 fois moins cher .... (sauf celle du boucher, 2x plus chère plutôt...

Bon c'est pas une raison : 
Mouton aimerait instaurer un jour 100% sans viande à la maison. ça serait bien pour commencer, non ?

4- Apprendre à devenir ce qu'on appelle un consommateur responsable :

C'est ok pour Mouton qui se torture toujours avant d'acheter un produit : "oui mais d'où ça vient ? oui mais c'est de saison au moins ? oui mais y'a quoi dedans ?  oui mais est-ce que j'en ai besoin ? " ....

Point noir : niveau vêtements et chaussures, pas facile de trouver du bio partout, et de plus à sa taille, et à la taille de son budget surtout !

5- Éduquer nos enfants dans le respect de l'environnement et des autres :

Mouton n'a pas d'enfant mais il ne se prive pas d'éduquer ceux des autres !!!  

6 -Favoriser le retour de la nature et le maintien de la biodiversité :

C'est ok pour mouton et surtout pour le papa-mouton qui fait un super potager presque sans produit chimique, c'est ok pour Mouton qui recueille et biberonne les bébé hérissons trouvés sur le chemin ... c'est ok pour Mouton qui met des nichoirs dans son jardin et qui cause avec Monsieur le Rouge-Gorge. Et c'est ok pour Mouton qui rabâche les oreilles de tout le monde pour qu'on fasse tous notre potager!

Point noir : mhm penser à virer le tue-limace, et trouver d'autres solutions pour régler le problèmes de ces sales bêtes envahissantes ...

7-Vérifier si les nappes phréatiques qui nous alimentent en eau sont menacées et si oui mettre en place des stratégies pour économiser l'eau :

Aucune idée pour les nappes près de chez moi mais quand bien même elles ne seraient pas menacées, croyez-moi je fais gaffe à l'eau ! Et hop l'eau de la baignoire dans le WC ! Quelques chasses d'eau économisées !!!!

Point noir : pas de système de récupération d'eau de pluie chez moi, snif snif 

8 -Rejoindre une initiative de ville en transition ou en créer une :

Késako ?  Mouton attend avec impatience les explications de Raffa !  

9 -Ralentir, s'arrêter, se poser, se retrouver :

Mouton ne demanderait pas mieux .....!  Chef, c'est quand que j'ai mon C4 que je souffle un peu?????? 

10- Ne pas chercher à être parfait ni à tout faire d'un coup (échec assuré) :

Oh non, alors Mouton le sait mieux que personne, l'écologie ça s'apprend pas à pas et pas autrement. 



Et vous ? où en êtes-vous ?

Allez : on s'y met tous !

Et même si ça change pas grand chose, au moins, on aura essayé !!!


Parce que la terre ne nous appartient pas, elle appartient à nos enfants à qui nous la laisseront après nous et que vont-ils recevoir en héritage, eux qui n'ont rien demandé ?

Allez, du nerf là dedans ....
Si on en croit YAB, il reste 10 ans ................................................



d'autres images, entre autre, ici

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Bip 01/08/2009 15:33

Alors petit Mouton Noir,

Avez-vous eu le temps d'enquêter un peu sur ces questions brûlantes, de vous emparer d'informations de première main susceptibles de révolutionner la manière dont vous menez votre combat ?

Bip

Le-mouton-noir 06/09/2009 20:10


Bonjour Bip, hé non, je n'ai pas encore le temps de regarder à cela


Bip 24/07/2009 14:58

Mouton,

La surcharge d'informations est peut-être coupable, mais volontaire. Je vous laisse désormais le soin de vérifier qu'il ne s'agit pas là des élucubrations d'un désaxé, personne ne peut le faire à votre place... Et je sais que si vous vous laissez aller à quelque investigation, vous retomberez vite sur d'autres domaines qui vous intéressent directement, je crois (tout comme moi), comme les usages potentiels de la vaccination massive, au-delà de ses objectifs avoués, par exemple. Autre petite chose: avez-vous entendu parler de la Commission du Codex Alimentarius, et de son accord international qui doit être adopté à la fin de l'année ?

L'email indique ici n'est pas le bon. Si vous voulez poursuivre cet échange, n'hésitez pas à me l'indiquer ici. Je repasserai sur ce post de tps en tps. Et vous donnerai au besoin une adresse email sécurisée à cet effet.

Bien à vous,

Biiiiip

Le-mouton-noir 26/07/2009 15:20


Bonjour, Bip.

Concernant le Codex Alimentarius, oui j'en ai vaguement entendu parler mais je ne me suis pas encore penchée sur ce sujet.J'ignore donc de quel accord international vous parlez.

pour le mail (lol, j'ai aussi la sale habitude de ne jamais laisser mon vrai mail), vous pouvez renseigner votre mail dans les champs prévus à cet effet quand vous postez un commentaire : seul moi
peut le voir.

Si non, utilisez le menu à gauche, il y a un formulaire de contatc pour me mailer.

MErci

bon dimanche !


Bip 23/07/2009 20:50

Et que de répétitions... Je devrais me relire avant de poster ce genre de commentaire sous le coup d'une impulsion :)

Le-mouton-noir 24/07/2009 10:48


Olà Bip, jamais article de mouton n'a été gratifié d'autant de commentaires

Que d'informations nouvelles pour moi surtout. Et j'avoue que mes oreilles ont un peu de mal à entendre tout ça. Il va falloir le temps pour moi d'ingérer, et de digérer tout ça (je prends toujours
mon temps pour ce genre de choses)

Dans un premier temps, j'irai déjà voir le lien dont vous parlez ("si je ne dois en voir qu'un que ça soit celui-là")

Je reviendrai probablement là-dessus en réponse aux commentaires ou par mail.

Dans tous les cas, merci, et n'hésitez pas à parcourir le blog et réagir si vous le souhaitez.

+++


Bip 23/07/2009 17:21

Pardonnez mon erreur: Il ne s'agit pas du Wilhelm Reich Institute, mais du Kaiser Wilhelm Institute, financé par la fondation Rockefeller ainsi que d'autres organisations eugénistes-globalistes.

Bip 23/07/2009 16:43

Dernière petite chose avant de vous laisser en paix. Saviez-vous que les personnes-mêmes qui ont promu l’hystérie du « global warming » ont fait la même chose dans les années 70 avec le « global cooling » ? La question est d’ailleurs résolue car on parle aujourd’hui de « Climate Change », un terme qui permet d’attribuer automatiquement la paternité de toute inflexion climatique, réelle ou fantasmée, à l’activité humaine. Or, nul besoin d’être un scientifique pour savoir que le climat est par nature dynamique, que le taux de CO2 atmosphérique a déjà été 15 fois supérieur à ce qu’il est aujourd’hui sans conséquences fâcheuses (au contraire) sur la vie animale. Que le CO2 est un élément négligeable face au méthane ou a la vapeur d’eau par exemple, dans le phénomène dit d’ « effet de serre ». Que la période dite d’ « optimum médiéval », qui a vu les vignes s’étendre jusqu’au nord de l’Angleterre, est décrite dans les annales de par le monde comme une période de prospérité exceptionnelle. Que la fonte et la reconstitution des glaciers sont des phénomènes cycliques, que l’on peut même observer à l’identique sur d’autres planètes du système solaire, Mars par exemple, loin de la sphère d’influence humaine (le Soleil y serait-il pour quelque chose ?). Qu’il semblerait bien, si l’on en croit de nombreux climatologues reconnus pour leur sérieux, que nous entrons en fait dans une période de refroidissement global. Que l’obsession du CO2 sert de voile aux problèmes bien réels de pollutions atmosphériques gravissimes, dont on trouve un exemple moderne dans la dispersion « expérimentale », aujourd’hui officiellement admise, de particules occultantes aérosolisées radioactives, cancérigènes (oxydes d’aluminium, baryum, etc.) dans l’atmosphère, jusqu’à peu connues sous le nom de « chemtrails ». Que la plus haute autorité mondiale en matière d’ours polaires s’est récemment vu interdire l’accès à une conférence au prétexte que « ses vues ne servaient pas la cause » (la population des ours polaires connait en ce moment une explosion exceptionelle). (Cf http://www.telegraph.co.uk/comment/columnists/christopherbooker/5664069/Polar-bear-expert-barred-by-global-warmists.html). Que l’immense majorité des experts du GIEC n’ont pas été consultés pour la publication du fameux rapport, et que leur nom y a été accolé sans leur consentement ? Cela donne une petite idée de la mentalité qui règne au sein de ce mouvement purement politique. Que la religion mondiale en devenir, au centre de la structure onusienne par exemple, est une forme de culte de Gaïa aux relents néo-païens (je précise que je suis athée). L’heure du débat est passée, le combat contre les « négationnistes » du réchauffement climatique fait écho au combat contre les nazis, déclare récemment Al Gore. Etc, Etc, Etc, Etc.

Si vous voulez – et ils sont légion – un blog savant sur la question : http://wattsupwiththat.com/

Bien à vous,

Bip