Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Silence, je cause ! Le blog du petit mouton noir qui faisait bêê bêê et que personne ne voulait écouter

Bien bien bien ... bienvenue au monde !

29 Mars 2010 , Rédigé par Le-mouton-noir Publié dans #La médiathèque du mouton

Petite pause musicale pour vous faire découvrir un jeune artiste belge (de ma région qui plus-est) que j'aime beaucoup : Saule.  Et son groupe ...  "Saule et les pleureurs"  (sympa le jeu de mot) :  site officiel.Blog

http://blogs.lesoir.be/festivals/files/2008/12/saule-pcc10-11.jpg
Artiste que j'aime écouter, déjà pour la simplicité du personnage qui ne se prend pas la tête (en tous les cas pour ce que j'en ai pu voir dans des émissions ou interview et retour de fans, mais je peux me tromper ... ) 

Mais aussi et surtout, bien évidemment pour
ses chansons dont j'aime les mélodies douces-amères, simples et poignantes, qui en seraient presque naïves si ...

... Il n'y avait pas, enfin, les paroles que j'aime énormément, toujours justes, percutantes, un brin cyniques sans en avoir l'air ...

Ainsi, c'est un peu par hasard que je réécoute ma play-liste de Deezer  et que je "redécouvre cette chanson" à l'heure où j'apprends encore de nouvelles naissances dans ma famille et mon cercle d'ami ...
... et à l'heure où je reçois en parallèle le magazine du Sel projets Belgique qui me relatent invariablement la misère du monde, ses famines, ses pays en guerres et ses premières victimes : les enfants. 

C'est avec une nostalgie désabusée que je vous fait découvrir ce titre  :  Bienvenue au monde

Je vous invite à venir directement écouter la musique sur Deezer : ici
    (Double-cliquer sur le titre. 'tention les pub ça fait mal aux yeux...)


Et pour les paroles c'est ci-dessous :


Toi qui auras faim
Toi qui n’auras rien
Qui manquera de soin
Bienvenue au monde

Toi qui voulais tant
Le sourire d’une maman
Elle partira en deux s’condes
Bienvenue au monde

Bien bien bien ...
Bienvenue au monde
Bien bien bien ...
Bienvenue au monde

Tu verras les tiens
Mourir un par un
Dans ce bouge immonde
Bienvenue au monde

Tu grandiras sans instruction
Sans aucune éducation
Ta terre ne sera pas féconde
Bienvenue au monde

Bien bien bien ...
Bienvenue au monde
Bien bien bien ...
Bienvenue au monde

Comme un arrière goût de tristesse
Qu’on voudrait chasser mais qui reste
Quand ils viennent au monde

Y’a comme un brin d’hypocrisie
Quand on se dit que bien loin d’ici
On leur dit aussi
Bienvenue au monde

Quand ici, arrive un enfant
On le pouponne tendrement
Sans se demander
S’il survivra aux années

Bien bien bien ...
Bienvenue au monde
Bien bien bien ...
Bienvenue au monde

Pas d’boulot pas d’argent
Pas d’argent pas d’médoc
Pas d’médoc plus d’enfants
Plus d’enfants plus d’avenir
Plus d’avenir plus d’espoir
Plus d’espoir plus d’sourires
Quand ils viennent au monde

Quand ils viennent au monde
Quand ils viennent au monde
Quand ils viennent au monde

Bien bien bien ...
Bienvenue au monde
Bien bien bien ...
Bienvenue au monde

Refrain

Y’a comme un brin d’hypocrisie
Quand on se dit que bien loin d’ici
Certains sont déjà seuls au monde
Quand ils viennent au monde


Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Un petit Belge 10/05/2010 16:46


Bravo pour votre blog que je viens de découvrir. Vous avez bien raison de parler de Saule qui a beaucoup de talent (je l'ai déjà vu en concert à Mons) et est supersympa. Au plaisir de vous
retrouver sur mon blog.